dimanche 3 juin 2012

LES PRINCIPAUX DEFAUTS EN RHINOPLASTIE SECONDAIRE (Première partie)




Nous poursuivons ici la série d’articles prévus sur le difficile problème de la rhinoplastie secondaire. Sujet préoccupant pour les candidats à la rhinoplastie et qui sont à la recherche de leur futur chirurgien. Grand sujet d’angoisse pour les malheureux patients nécessitant une rhinoplastie secondaire, et souvent donc … un nouveau chirurgien.

On a l’impression que tout a déjà été dit, tant la littérature médicale et surtout internet abonde sur le sujet. Les mots "bec de corbin", "V inversé",  "greffe cartilagineuse", "asymétrie de la pointe" semblent presque familiers pour celui qui s’intéresse au sujet.

Ces termes sont très liés à rhinoplastie dans les moteurs de recherche, et les patients les utilisent fréquemment dans les forums et les consultations. Il fut un temps où les patients consultaient en disant "je n’aime pas le nez que l’on m’a fait (ou que vous m’avez fait…)". Il n’est pas rare actuellement qu’ils viennent en disant : "j’ai un bec de corbin" ou comme récemment en consultation "j’ai un collapsus narinaire inspiratoire", ou bien encore "docteur, est-ce que vos pratiquez la voie d’abord externe", comme si c’était au patient de décider de la voie d’abord !!! .

Il m’a donc semblé nécessaire de donner aux lecteurs des définitions de ces termes (ou au moins les miennes) et de systématiser au mieux les doléances des patients qui consultent pour une insatisfaction concernant le résultat de leur rhinoplastie .
La deuxième partie de cet article sera donc un catalogue, que j’essaierai de ne pas rendre trop fastidieux. Nous y décrirons les différents défauts, le plus souvent rencontrés dans une consultation très orientée en rhinoplastie secondaire.  

N'hésitez pas à regarder les photos Avant-Après  de rhinoplasties.


L'agneau mystique de Jan van Eyck 1432




4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Dans le cadre d une rhino de la pointe par voie ouverte, est ce que l on développe des bleus et oedeme apres la chirurgie? Ou est ce que cela arrive uniquement si l on touche à l arête?

    Je vous remercie pour votre réponse car j ai cherché sur internet et je ne trouve pas de réponse,

    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bleux arrivent plutôt quand ont touche l os mais peuvent arriver même sans.

      Supprimer
  2. Bonsoir à tous,

    Je me suis fait opéré par le Docteur Bouaziz le 17 janvier dernier pour une rhinoplastie tertiaire. Le résultat est remarquable.

    Je vous fais un récapitulatif de mon expérience douloureuse en rhinoplastie. En 2008, je subis ma première rhinoplastie ratée après laquelle le chirurgien a fait une série de retouche pour rattraper son travail baclé mais en vain. J'avais la pointe déviée, les cartilages asymétriques et atrophiés, le dorsum irrégulier et creux.
    En 2011, je rencontre le Dr G*****lt à Vincennes qui reconstruit mon nez par une greffe. Le résultat était très convenable par rapport à l'opération précédente mais ne me convenait pas car il persistait des imperfections qu'il a jugé minimes, raison pour laquelle il n'a pas voulu réintervenir.

    Je me suis donc remis à la recherche d'un chirurgien pour combler mes attentes. Et dieu sait que j'étais exigeant : je voulais une greffe de cartilage sur la pente de l'arete droite afin de la rentre aussi large que l'arête gauche, enlever le creux à l'arrière de la narine, symétriser la pointe elle-meme et qu'elle soit en accord avec l'arete.

    Beaucoup de chirurgiens ont refusé d'intervenir pour divers motifs: trop complexe, pas assez rentable, projet trop ambitieux. Mais ils n'ont pas tenu compte du fait que je fasse de la photographie et que cest détails, peut-être minimes à leurs yeux, étaient importants pour moi. L'unique chirurgien qui a compris l'importance d'une nouvelle opération a été le Docteur Bouaziz avec lequel je me suis longuement entretenu en rendez-vous afin de bien expliquer mes attentes, en long, en large et en travers. D'ailleurs, il a également découvert que je souffrais d'une synéchie, à l'origine de mon renifflement permanent depuis très longtemps.

    Aujourd'hui, plus d'un mois après l'opération, même si la pointe reste toujours un peu gonflée, on voit plus ou moins le résultat et c'est une délivrance pour moi car tout est comme je l'espérais.

    Un énorme merci au vous Docteur Bouaziz pour votre travail.

    Lecteurs, si vous voulez me contacter pour parler plus en détails de mon expérience, voici mon adresse email : romaindonato@hotmail.it

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je suis contente pour vous et pour la réussite de votre opération avec le dr Bouaziz.
    À mon avis, le choix du bon chirurgien joue un grand rôle pour retrouver des résultats satisfaisants.

    RépondreSupprimer